Lundi 8 juin, après la visite des nouveaux locaux du CIDFF, la députée Florence Delaunay à assisté à l’Assemblée générale.

Je souhaite féliciter Martine Tapin, directrice du CIDFF et son équipe pour le travail effectué dans le département, et saluer l’engagement des même tes du Conseil d’administration et les bénévoles, en faveur du droit des femmes.
Ce travail illustre les nombreuses inégalités qui empêchent que les droits des femmes soient respectés :
Lorsque les femmes sont victimes de différentes formes de violence,
Lorsqu’elles sont marginalisées dans la vie publique et politique,
Lorsqu’elles font l’objet de discrimination en matière d’emploi ou se heurtent à des difficultés pour concilier vie privée et vis professionnelle,
Lorsqu’elles sont moins bien payées à travail égal et plus souvent touchées par la pauvreté et le chômage.
Le travail des équipes du CIDFF les transforme de victimes en combattantes, pour exiger la même place, la parité dans toutes les instances et l’égalité de traitement.
Réaliser l’égalité entre les sexe, c’est une condition pour créer une société plus juste, plus humaine et fait partie intégrante de la République laïque.

photo(3)

Réagir

Copyright © 2012 Florence Delaunay, députée des Landes. Tous droits réservés.